BAHBOU FLORO

« Bas les masques »  Exposition à Tropiques Atrium, jusqu’au 7 décembre.  Une fois que l’on a monté les marches de l’escalier, salué …
Voir l’article

Je quitte les réseaux sociaux

Gros clickbait pour mieux capter l’attention. Si vous venez d’arriver et que vous voulez en savoir plus sur l’empreinte psychologique …
Voir l’article

Le petit pamphlet (final)

Ep. 5 : Une rue qui porte le nom de « Tout est fini »  Il faut le déplorer, notre esprit demeure vicié — parfois à notre …
Voir l’article

Le petit pamphlet (4)

Jour 4 : L’information sulfureuse  Dans le journalisme, on appelle une telle information « Chiens écrasés », c’est-à-dire une information qui fait sensation. La …
Voir l’article
BAHBOU FLORO

BAHBOU FLORO

« Bas les masques »  Exposition à Tropiques Atrium, jusqu’au 7 décembre.  Une fois que l’on a monté les marches de l’escalier, salué l’immense Cauquil sur le mur, passé le parquet capricieux et grinçant, l’on appuie sur…

Voir l’article
Je quitte les réseaux sociaux

Je quitte les réseaux sociaux

Gros clickbait pour mieux capter l’attention. Si vous venez d’arriver et que vous voulez en savoir plus sur l’empreinte psychologique que les réseaux m’ont laissée et la série que j’ai écrite dessus, je vous mets…

Voir l’article
Le petit pamphlet (final)

Le petit pamphlet (final)

Ep. 5 : Une rue qui porte le nom de « Tout est fini »  Il faut le déplorer, notre esprit demeure vicié — parfois à notre insu — d’une soif de choses de plus en plus…

Voir l’article
Le petit pamphlet (4)

Le petit pamphlet (4)

Jour 4 : L’information sulfureuse  Dans le journalisme, on appelle une telle information « Chiens écrasés », c’est-à-dire une information qui fait sensation. La frénésie commence à graviter & se rengorge du nombres de badauds qui…

Voir l’article
Le petit pamphlet (3)

Le petit pamphlet (3)

Bleu Soudan. Bleu bruyant.  Les sévices perpétrés sur la population constituent l’exemple probant de la frilosité de la démocratie. Quand il s’agit de se carrer dans le pouvoir comme une larve lovée dans la chair…

Voir l’article
Diaurum ?

Diaurum ?

Avant toute chose, il est opportun de rappeler la prononciation de « Diaurum », je pense que ça nous a tous déjà agacé quand, incapable de prononcer le nom d’un artiste qu’on aime, on s’est fait passer…

Voir l’article