Numéro zéro

2020 : Pilote

J’écris à toux ceux qui me lisent, je sais que vous êtes encore une toute petite communauté en bourgeon, mais le peu que vous êtes m’exalte, m’exhorte à persévérer et à me montrer deux fois plus opiniâtre même si j’aimerais toucher avec le temps, un peu plus de gens. Mais patience tout vient à point à qui sait attendre ! Foin de l’audience, semer quelques germes de curiosité dans certains esprits est déjà un triomphe sur le silence et l’apathie. 

J’écris pour vous dire que je m’engage très certainement à cette régularité tant promise, tâche à laquelle j’ai failli par abus de procrastination et à cause d’études très chronophages (vieux prétexte pour justifier mon incurie). 

Je suis conscient que certains me lisent avec difficulté et j’entends bien, voilà pourquoi j’essaierai de privilégier un contenu plus court étant donné la grande paresse de certains 🙂 ce n’est pas un reproche, je suis moi-même passé maitre dans l’art de la paresse. 

Sachez aussi que je demeure toujours enclin à la discussion, au débat, à l’échange culturel, intellectuel, humain. Voilà pourquoi il est important de ne jamais croire que je suis quelqu’un d’inaccessible et de ne jamais vous censurer parce que vous pensez que ce que j’écris, relève plutôt d’un essai qui partage sa science ésotérique à un petit cercle d’initiés éclairés. Non mon seul but est le partage ça, et développer une culture rhizome, une culture de radicelles. 

Je vous fais part de quelques projets que j’ai en tête, comme celui de créer un café littéraire où chacun pourrait donner son avis sur tel ou tel bouquin. Dit comme ça c’est un peu cliché mais c’est un exemple pour vous montrer que j’aimerais que vous participiez activement et que “vous ne vous croisiez pas les bras en l’attitude stérile du spectateur” comme disait Césaire. 

Faire quelques collaborations avec des esprits talentueux, vous montrer un peu plus de ma vie en vous livrant quelques témoignages personnels et intimes afin que vous puissiez vous identifier à ce blog qui n’est pas seulement le mien, certes que je paie, mais qui va bientôt devenir votre terrain de jeu. 

J’aimerais aussi ouvrir une rubrique critique afin que vous puissiez mieux jauger un plébiscite, un lieu,  un livre, un album, une tableau, une exposition, enfin vous l’aurez compris une rubrique éclectique, épicée, plus poussée et didactique. 

Et petite nouveauté, vous montrer/vendre ma petite production que je gardais jalousement secrète et dont il est temps de se séparer.

Je m’assigne la tâche de vous conseiller un livre par mois.

Mon cerveau foisonne de nouvelles idées, il ne me reste qu’à les coucher sur le papier. 

À la lisière d’une nouvelle décennie, je déclame haut et fort cette citation de Malraux, «  le XXI ème siècle sera spirituel ou ne sera pas  ». Je place donc 2020 sous le signe mystique du divin. Et je ne peux que vous faire part de mes vœux les plus allègres. 

David. 

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *